Anti nouvel ordre mondial
Bienvenue sur le forum, veuillez vous enregistrer afin de bénéficier de toutes les parties du forum, et ainsi pouvoir échanger.

A tous ceux qui veulent lutter, informer, débattre, échanger, et même partager vos idées, vos connaissances.

En nous le libre-arbitre et la foi....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

En nous le libre-arbitre et la foi....

Message par jétudie le Ven 15 Juil - 3:17

Bonjour à tous,

Encore un très beau texte chargé de sens et de raison....

Je vous le transmets:

En nous le libre-arbitre et la foi
Publié le 15 juillet 2011 par Le Passeur

Par le Passeur.



Il est fort probable que nous soyons très près de vivre des évènements majeurs. Il y a ceux très hypothétiques et ceux qui sont proches de la certitude. Parmi ces derniers, l’effondrement du système économique mondial a pris une tournure qui semble aujourd’hui inéluctable. C’est vrai, il y a deux ans déjà qu’on le dit, c’est à dire à partir du moment où l’on a eu assez de recul sur la crise de 2008 pour bien cerner ses raisons d’avoir été, mais aussi de se reproduire cette fois à une échelle qui n’a plus rien de commun. Cela dit, aujourd’hui, même ceux des acteurs et des observateurs de l’économie qui ne disaient rien de tel il y a deux ans, n’ont plus le moindre doute. Difficile de savoir si le déclencheur viendra des Etats-Unis, qui dans l’absurdité du système n’a plus d’autre artifice pour faire durer un peu le suspense que de relever le plafond de sa dette début août – une dette déjà si colossale qu’elle défie l’imagination -, ou si elle viendra de l’Europe dont l’usage fait de l’Euro a appauvri les populations et au sein de laquelle la corruption a miné plusieurs pays dont la position est devenue intenable, la Grèce n’étant pas le seul.

Peu importe, le moment semble à présent proche où notre foi en nous sera d’une certaine façon mise à l’épreuve.

De son côté, John Calleman – qui a fait un travail remarquable sur le décodage du calendrier Maya - espère et estime cet effondrement prévisible durant la quatrième nuit de la neuvième onde, pour placer chacun devant ses responsabilités et conduire l’humanité à s’unir enfin. J’aurais aimé que ça se passe autrement, mais sur le fond sans doute a-t-il raison.

Ce système basé sur le pouvoir immense accordé à ceux qui détiennent plus de zéros que d’autres sur leurs comptes en banque est totalement inique. J’ajouterai que croire que l’usage impitoyable de la richesse financière au détriment d’autrui serait justifiable par les « vertus » du travail et de la volonté, démontre à quel point le conditionnement peut pervertir un être qui ne le perçoit pas et ne pratique aucun recul sur lui-même. Personne n’est né pour ça en ce monde. Tout le monde en revanche est né pour évoluer, pour s’extirper de l’ombre et reprendre possession de sa liberté de penser, de ressentir et d’être, pour renouer avec la conscience de la vie et sa responsabilité en tout, pour percevoir la légèreté d’être lorsque l’amour inconditionnel est à la barre du navire et tout mettre en œuvre pour lui redonner le commandement.



Dalle sculptée de la cité Maya Palenque

Le sentiment d’impuissance et la peur sont les principaux obstacles à cette reprise en mains de notre monde. Tous deux nous ont été inoculés avec un remarquable souci du détail depuis notre naissance et même d’une certaine manière au-delà, dans les champs d’énergie qui englobaient jusque-là les cycles de mort et de renaissance. L’outil le plus efficace pour ouvrir la porte à ces deux sentiments involutifs, puis pour amplifier leurs effets tout au long de l’existence, est l’ignorance. C’est pourquoi toute l’histoire de l’humanité a été falsifiée sur les points les plus importants, à commencer par nos origines mais aussi nos liens dans l’histoire ancienne avec les autres peuples du cosmos. Là aussi qui cherche trouve et il n’y a pas besoin de chercher longtemps pour trouver les traces de cette présence à travers les civilisations. Les arts, les traditions et les écrits en apportent maintes illustrations.



Fragment de l'un des 13 codex de la bibliothèque copte de Nag Hammadi

L’ignorance a été longtemps maintenue par ceux qui possédaient un peu de culture et la capacité de lire et d’écrire. Dans notre histoire, les religions ont tenu ce rôle longtemps, avec, à travers la force du dogme et l’émergence de quelques hommes de lumière, suffisamment d’exceptions tolérées pour en masquer la réalité. Mais c’est un fait. Les textes fondateurs, comme la Bible, ont été outrageusement falsifiés dans le but de masquer le pouvoir réel de chaque être humain et plus particulièrement de détruire l’image du féminin dont les initiés connaissaient les puissants arcanes. Les précieux manuscrits retrouvés à Nag Hammadi et ceux dits de la Mer morte sont édifiants à ce sujet. Plus récemment, les églises étant devenues riches et au-delà de toute imagination, elles ont cédé en apparence la place au pouvoir de l’argent incarné par les grands financiers. Ce n’est qu’une apparence souhaitée pour épouser mieux l’idée que se font les gens du monde moderne. Au sein des églises, des schismes ont pu se créer, mais ne doutez pas que quelques cultes sont des acteurs puissants de la grande finance. Leurs intérêts et leurs façons sont les mêmes que les capitalistes les moins empathiques.

Un autre pouvoir est né qui n’est que l’outil des premiers et qui a pris une ampleur considérable depuis un demi-siècle, celui des médias. Plus particulièrement, la télévision est présente dans presque tous les foyers de la planète et chez certains peuples dans chaque pièce de la maison où elle est allumée presque en permanence. Quel outil ! Quelle source de lumière cela aurait pu être ! Quelle arme cela devient aux mains de ceux qui veulent entretenir l’ignorance ! Il n’y a pas à douter de l’intelligence de ces gens, ils ont su parfaitement en faire l’outil le plus efficace en ce sens. Un cap a été franchi ces dernières années où les chaînes de télévision n’hésitent plus à colporter les plus gros mensonges sous des airs de professionnalisme trompeurs. Il suffisait alors de modifier les systèmes d’éducation, en altérant progressivement la qualité des enseignants et de l’enseignement – ce que montrent toutes les études sur les connaissances acquises en sortie de cycle - pour obtenir un résultat parfaitement maîtrisé.

Il n’y a pas de jugement moral à porter, pas de rancœur à nourrir. Dans les jeux d’ombre et de lumière de la vie, chacun a tenu son rôle comme il devait.

La peur, on en a déjà beaucoup parlé dans nombre d’articles ici. Pour résumer, elle revêt tant de formes infiltrées dans notre mental et notre psychologie, que la plupart de nos réactions émotionnelles et des actes liés en découlent. La prise de conscience, l’identification et la guérison de cet état sont les piliers de notre liberté. Ils sont incontournables et j’ai tenté à travers plusieurs aspects de les décrire du mieux que j’ai pu dans la série d’articles contenus dans L’Eveil. Je n’y reviendrai donc pas ici.



Ce qui ressort de la période actuelle, c’est que l’ignorance est devenue le terrain fertile de la peur sur lequel vont pouvoir s’exercer les évènements à venir si on se soumet à ce que veulent en faire les pouvoirs en place. Les télévisons vont très largement accentuer la dramatisation tout en masquant ou en falsifiant comme elles le font déjà le positif, les îlots de lumière, tout ce que font d’éclairé et d’évolutif les hommes et les femmes de conscience sur cette Terre. Les êtres humains habitués à leur dose de télévision quotidienne et n’ayant pas de recul et de discernement sur ce qui sera dit et montré, entreront dans la peur et alimenteront ainsi un egrégore qui aura la faculté de s’étendre et de ‘contaminer’ les indécis. Cette masse émotionnelle aura le pouvoir d’affecter la Terre et d’enclencher des réactions (voir cet article et cet autre) qui de nouveau seront instrumentalisées pour engendrer plus de peur encore. C’est un des scénarios possibles. C’est probablement celui que choisiront nombre de gens. Mais finalement, si vous avez eu la curiosité de venir lire ces pages, c’est que vous êtes de ceux qui portent en eux la volonté de ne plus céder à l’endoctrinement.

Plusieurs articles de ce site vous ont parlé du faux sentiment d’impuissance qui a pu être aussi le nôtre une bonne partie de notre vie. Ce n’est qu’un sentiment. Il est né du conditionnement mais n’est en rien notre essence. Notre pouvoir créateur est immense, il ne l’a jamais été autant qu’aujourd’hui et va encore s’amplifier. Le tout est d’en être conscient, de savoir regarder tout autour de soi les manifestations de ce pouvoir pour s’assurer que c’est une réalité. Regardez dans les grandes et les petites choses de votre vie, voyez comme aujourd’hui ce que vous avez exprimé se matérialise. Si c’est une peur qui s’exprime, sa résonance est immédiate et l’objet de votre peur se présente. Si en revanche vous avez entrepris le chemin intérieur de la guérison (voir L’Eveil en Soi – 2), ce que vous exprimez sereinement de vos intentions vous est livré sur un plateau, parfois seulement quelques heures après. La synchronicité des petites et grandes choses de votre vie a atteint un niveau qu’il n’est plus possible de ne pas remarquer à moins de ne pas vouloir le voir.



Si un être se noie alors qu’il a une bouée à portée de mains, c’est juste qu’il n’a pas su comprendre ce que c’était et le bénéfice qu’il pouvait en tirer dans sa situation. L’avantage que nous avons sur lui est que nous savons nager et nous savons ce qu’est une bouée. Maintenant, l’idée de s’en servir ne repose que sur la foi que nous avons en elle et en ce qu’elle peut nous apporter. Tout est là : la foi en nous, le chemin intérieur. Nous savons nager mais on nous a fait croire que non. L’eau est une alliée mais on nous a dit qu’elle était un danger. La bouée est là devant nous mais on nous incite à regarder ailleurs. Si quand même on la repère on nous dit que ce n’est rien et de toutes manières on ne nous a jamais dit à quoi ça servait.

Maintenant il ne faut pas jouer les victimes. Il est de notre totale responsabilité d’élever ou non notre vision des choses et de modifier notre façon d’être et de concevoir. Notre libre-arbitre à ce sujet est absolu et le restera jusqu’au bout. Les méandres du New Age ont introduit des idées de sauveurs qui ne font que nous éloigner un peu plus de nos responsabilités. Il est probable que dans le chaos surgiront des faux sauveurs, des faux prophètes qui ne seront que de nouvelles illusoires béquilles destinées à nous empêcher de marcher seul, droit et libre. L’éternelle stratégie du choc si bien décortiquée par certains. D’abord un coup de marteau, ensuite un pansement et de douces paroles. Mais entre temps, sous le coup de la douleur, on aura accepté sans s’en rendre compte la piqûre dans l’épaule qu’on refusait jusque-là. C’est ce sur quoi il faut être vigilant.

Vous ferez le choix de céder à tout cela, de céder à la peur, ou bien vous deviendrez enfin des êtres libres sur le seuil d’un monde vierge où tout sera à réinventer dans la joie et le partage. Il y a déjà des lieux sur Terre où ce ferment est mûr. C’est là que pour chacun les mondes se séparent vraiment, à cette croisée des chemins où seule la foi en vous et la joie du renouveau vous conduira sans faillir vers la nouvelle ère. Il n’y a pas de mauvais choix, il n’y a que le libre-arbitre et la foi.

Fraternellement,
avatar
jétudie

Féminin Messages : 193
Date d'inscription : 20/09/2009
Age : 37
Localisation : Ile de France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

En nous le libre-arbitre et la foi....

Message par eveil le Ven 15 Juil - 12:09

Wink Bonsoir JETUDIE , et bonsoir à tous ....

( la foi)......
Arrow voudras dire ..... Arrow confiance en soi..... Exclamation

Pour tous ceux qui ne savent pas et sans polémiqué sur le sujet de religion , car je suis complétement haté , je ne crois à aucune des religions , mais je me permet de souligné ce que cela voudra dire ; ( la foi) = (confiance) .

Et cette "confiance en soi" , aujourd' hui n' es pas gagné pour tous le monde et à travers notre monde actuelle , tous es confusion et destructions .

Tand que l' homme sera enchaînné de toutes ces doctrines de lois libertiçides imposé de nos maîtres et qui en font de nos enfants de la chaire à canons afin de nous divisé entre peuples , le monde ne connaîtra jamais la paix et sa liberté .

Nos maîtres d' aujourd' hui politiçiens et finançiers , aurons toujours besoin de leurs esclaves et sans nous , ils sont "RIEN"......
Exclamation

C' est à nous tous aujourd' hui de faire un travail sur soi pour en être libéré une fois pour toute pour aspiré à la vrai liberté car je n' accepte plus que l' on m' impose ce que je dois faire ou ne pas faire et allé là ou bon me semble sans des "interdits" .

Car l' homme est arrivé sur terre sans titre et sans propriété et surtout sans argent et le mot "travaille" existe que depuis à peine 200 ans , ce sont les riches influent bourgeois qui ont su imposé ce affreux mot "travaille" dans l' histoire ce qui es devenu notre culture "boulot , métro , dodo" pour l' esclave moderne .

Qu' allons nous aujourd' hui choisir pour sortir de se bourbier destructeurs d' ames pour enfin retrouvé sa "foi" de sa propre personne.....
Exclamation

Il y a qu' une solution c' est faire appel à la "décroissance" sans leaders politiques vendu et sans finançiers voleurs et assassins .

Et c' est là , à un moment donné que vous aurez retrouvé votre "foi" en vous même , vous saurez vous prendre en main dans les partages et les solidarités entre tous .

Et je le redis ce n' es pas gagné pour beaucoup de monde de cette "foi" en soi.....


EVEIL
avatar
eveil

Masculin Messages : 6900
Date d'inscription : 10/11/2009
Age : 53
Localisation : de retour en france ( aquitaine )

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En nous le libre-arbitre et la foi....

Message par axiome le Lun 18 Juil - 0:50

Bonjour a tous,
Je joins un enseignement qui me semble en rapport quoique, comme d'hab,(vous commencer a me connaitre) un peu plus spirituel ou disons avec des connotations religieuses. Je sais que sa rebute beaucoup de gens sur ce forum, mais il sa va dans la même direction que le texte de J'étudie donc je me permet de le mettre.

Puissance de la foi.

1. Lorsqu'il fut venu vers le peuple, un homme s'approcha de lui, qui se jeta à genoux à ses pieds, et lui dit : Seigneur, ayez pitié de mon fils, qui est lunatique, et qui souffre beaucoup, car il tombe souvent dans le feu et souvent dans l'eau. Je l'ai présenté à vos disciples, mais ils n'ont pu le guérir. - Et Jésus répondit en disant : O race incrédule et dépravée, jusqu'à quand serai-je avec vous ? jusqu'à quand vous souffrirai-je ? Amenez-moi ici cet enfant. - Et Jésus ayant menacé le démon, il sortit de l'enfant, lequel fut guéri au même instant. - Alors les disciples vinrent trouver Jésus en particulier, et lui dirent : Pourquoi n'avons-nous pu, nous autres, chasser ce démon ? - Jésus leur répondit : C'est à cause de votre incrédulité. Car je vous le dis en vérité, si vous aviez de la foi comme un grain de sénevé, vous diriez à cette montagne : Transporte-toi d'ici là, et elle s'y transporterait, et rien ne vous serait impossible. (Saint Matthieu, ch. XVII, v. de 14 à 19.)

2. Au sens propre, il est certain que la confiance en ses propres forces rend capable d'exécuter des choses matérielles qu'on ne peut faire quand on doute de soi ; mais ici c'est uniquement dans le sens moral qu'il faut entendre ces paroles. Les montagnes que la foi soulève sont les difficultés, les résistances, le mauvais vouloir, en un mot, que l'on rencontre parmi les hommes, alors même qu'il s'agit des meilleures choses ; les préjugés de la routine, l'intérêt matériel, l'égoïsme, l'aveuglement du fanatisme, les passions orgueilleuses sont autant de montagnes qui barrent le chemin de quiconque travaille au progrès de l'humanité. La foi robuste donne la persévérance, l'énergie et les ressources qui font vaincre les obstacles, dans les petites choses comme dans les grandes ; celle qui est chancelante donne l'incertitude, l'hésitation dont profitent ceux que l'on veut combattre ; elle ne cherche pas les moyens de vaincre, parce qu'elle ne croit pas pouvoir vaincre.

3. Dans une autre acception la foi se dit de la confiance que l'on a dans l'accomplissement d'une chose, de la certitude d'atteindre un but ; elle donne une sorte de lucidité qui fait voir, dans la pensée, le terme vers lequel on tend et les moyens d'y arriver, de sorte que celui qui la possède marche pour ainsi dire à coup sûr. Dans l'un et l'autre cas elle peut faire accomplir de grandes choses.

La foi sincère et vraie est toujours calme ; elle donne la patience qui sait attendre, parce qu'ayant son point d'appui sur l'intelligence et la compréhension des choses, elle est certaine d'arriver ; la foi douteuse sent sa propre faiblesse ; quand elle est stimulée par l'intérêt, elle devient furibonde, et croit suppléer à la force par la violence. Le calme dans la lutte est toujours un signe de force et de confiance ; la violence, au contraire, est une preuve de faiblesse et de doute de soi-même.

4. Il faut se garder de confondre la foi avec la présomption. La vraie foi s'allie à l'humilité ; celui qui la possède met sa confiance en Dieu plus qu'en lui-même, parce qu'il sait que, simple instrument de la volonté de Dieu, il ne peut rien sans lui ; c'est pourquoi les bons Esprits lui viennent en aide. La présomption est moins la foi que l'orgueil, et l'orgueil est toujours châtié tôt ou tard par la déception et les échecs qui lui sont infligés.

5. La puissance de la foi reçoit une application directe et spéciale dans l'action magnétique ; par elle l'homme agit sur le fluide, agent universel ; il en modifie les qualités, et lui donne une impulsion pour ainsi dire irrésistible. C'est pourquoi celui qui, à une grande puissance fluidique normale, joint une foi ardente, peut, par la seule volonté dirigée vers le bien, opérer ces phénomènes étranges de guérisons et autres qui jadis passaient pour des prodiges, et ne sont cependant que les conséquences d'une loi naturelle. Tel est le motif pour lequel Jésus dit à ses apôtres : si vous n'avez pas guéri, c'est que vous n'aviez pas la foi.
avatar
axiome

Masculin Messages : 179
Date d'inscription : 22/09/2010
Age : 35
Localisation : A l'ouest!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En nous le libre-arbitre et la foi....

Message par axiome le Lun 18 Juil - 0:59

Parabole du figuier desséché.


8. Lorsqu'ils sortaient de Béthanie, il eut faim ; - et voyant de loin un figuier, il alla pour voir s'il pourrait y trouver quelque chose, et s'en étant approché, il n'y trouva que des feuilles, car ce n'était pas le temps des figues. - Alors Jésus dit au figuier : Que nul ne mange de toi aucun fruit ; ce que ses disciples entendirent. - Le lendemain ils virent en passant le figuier qui était devenu sec jusqu'à la racine. - Et Pierre, se souvenant de la parole de Jésus, lui dit : Maître, voyez comme le figuier que vous avez maudit est devenu sec. - Jésus, prenant la parole, leur dit : Ayez la foi en Dieu. - Je vous dis en vérité, que quiconque dira à cette montagne : Ote-toi de là et te jette dans la mer, et cela sans hésiter dans son coeur, mais croyant fermement que tout ce qu'il aura dit arrivera, il le verra en effet arriver. (Saint Marc, ch. XI, v. 12, 13, 14, et de 20 à 23.)

9. Le figuier desséché est le symbole des gens qui n'ont que les apparences du bien, mais en réalité ne produisent rien de bon ; des orateurs qui ont plus de brillant que de solidité ; leurs paroles ont le vernis de la surface ; elles plaisent aux oreilles, mais quand on les scrute, on n'y trouve rien de substantiel pour le coeur ; après les avoir entendues, on se demande quel profit on en a retiré.

C'est encore l'emblème de tous les gens qui ont les moyens d'être utiles et ne le sont pas ; de toutes les utopies, de tous les systèmes vides, de toutes les doctrines sans base solide. Ce qui manque, la plupart du temps, c'est la vraie foi, la foi féconde, la foi qui remue les fibres du coeur, en un mot la foi qui transporte les montagnes. Ce sont des arbres qui ont des feuilles, mais point de fruits ; c'est pourquoi Jésus les condamne à la stérilité, car un jour viendra où ils seront desséchés jusqu'à la racine ; c'est-à-dire que tous les systèmes, toutes les doctrines qui n'auront produit aucun bien pour l'humanité, tomberont dans le néant ; que tous les hommes volontairement inutiles, faute d'avoir mis en oeuvre les ressources qui étaient en eux, seront traités comme le figuier desséché.

10. Les médiums sont les interprètes des Esprits ; ils suppléent aux organes matériels qui manquent à ceux-ci pour nous transmettre leurs instructions ; c'est pourquoi ils sont doués de facultés à cet effet. En ces temps de rénovation sociale, ils ont une mission particulière ; ce sont des arbres qui doivent donner la nourriture spirituelle à leurs frères ; ils sont multipliés, pour que la nourriture soit abondante ; il s'en trouve partout, dans toutes les contrées, dans tous les rangs de la société, chez les riches et chez les pauvres, chez les grands et chez les petits, afin qu'il n'y ait point de déshérités, et pour prouver aux hommes que tous sont appelés. Mais s'ils détournent de son but providentiel la faculté précieuse qui leur est accordée, s'ils la font servir à des choses futiles ou nuisibles, s'ils la mettent au service des intérêts mondains, si au lieu de fruits salutaires ils en donnent de malsains, s'ils refusent de la rendre profitable pour les autres, s'ils n'en tirent pas profit pour eux-mêmes en s'améliorant, ils sont comme le figuier stérile ; Dieu leur retirera un don qui devient inutile entre leurs mains : la semence qu'ils ne savent pas faire fructifier, et les laissera devenir la proie des mauvais Esprits.
avatar
axiome

Masculin Messages : 179
Date d'inscription : 22/09/2010
Age : 35
Localisation : A l'ouest!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En nous le libre-arbitre et la foi....

Message par axiome le Lun 18 Juil - 1:07

La foi divine et la foi humaine.

12. La foi est le sentiment inné en l'homme de ses destinées futures ; c'est la conscience qu'il a des facultés immenses dont le germe a été déposé chez lui, à l'état latent d'abord, et qu'il doit faire éclore et grandir par sa volonté agissante.

Jusqu'à présent la foi n'a été comprise que sous le côté religieux, parce que le Christ l'a préconisée comme levier puissant, et que l'on n'a vu en lui que le chef d'une religion. Mais le Christ, qui a accompli des miracles matériels, a montré, par ces miracles mêmes, ce que peut l'homme quand il a la foi, c'est-à-dire la volonté de vouloir, et la certitude que cette volonté peut recevoir son accomplissement. Les apôtres, à son exemple, n'ont-ils pas aussi fait des miracles ? Or, qu'étaient ces miracles, sinon des effets naturels dont la cause était inconnue aux hommes d'alors, mais qu'on s'explique en grande partie aujourd'hui, et que l'on comprendra complètement par l'étude du spiritisme et du magnétisme ?

La foi est humaine ou divine, selon que l'homme applique ses facultés aux besoins terrestres ou à ses aspirations célestes et futures. L'homme de génie qui poursuit la réalisation de quelque grande entreprise réussit s'il a la foi, parce qu'il sent en lui qu'il peut et doit arriver, et cette certitude lui donne une force immense. L'homme de bien qui, croyant à son avenir céleste, veut remplir sa vie de nobles et belles actions, puise dans sa foi, dans la certitude du bonheur qui l'attend, la force nécessaire, et là encore s'accomplissent des miracles de charité, de dévouement et d'abnégation. Enfin, avec la foi, il n'est pas de mauvais penchants qu'on ne parvienne à vaincre.

Le magnétisme est une des plus grandes preuves de la puissance de la foi mise en action ; c'est par la foi qu'il guérit et produit ces phénomènes étranges qui jadis étaient qualifiés de miracles.

Je le répète, la foi est humaine et divine ; si tous les incarnés étaient bien persuadés de la force qu'ils ont en eux, et s'ils voulaient mettre leur volonté au service de cette force, ils seraient capables d'accomplir ce que, jusqu'à présent, on a appelé des prodiges, et qui n'est simplement qu'un développement des facultés humaines. (UN ESPRIT PROTECTEUR. Paris, 1863.)
avatar
axiome

Masculin Messages : 179
Date d'inscription : 22/09/2010
Age : 35
Localisation : A l'ouest!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

En nous le libre-arbitre et la foi....

Message par eveil le Lun 18 Juil - 2:01

Bonjour à toi AXIONE .

Je ne voudrais pas métalé sur vos croyances spirituels qui font que nourrirent vos maîtres à vous esclaves du systéme à croire encore aux virtualités dites divine et miracles à un espoir qui ne viendra jamais pour preuve des guerres de plus en plus déstructrice à travers notre monde aujourd' hui pour le genre humain sachant que l' esprit humain est trés complexe de pars ses cultures de son millieu de vie .

Et celà concerne pour toute religions dans le monde , et toute les religions sont une arme utilisé de nos crapules élites contre nous au delà des mots ecrites de vos bibles depuis des lustres , c' est que déstructions monté l' homme contre l' homme par l' or et l' argent et autre richesses .

Ma foi personnelle je la retrouve en moi et tous le monde devrez en faire autand , pas besoin d' un bible pour celà et la "foi" veut dire "confiance en soi" , partage , égalité , liberté .....

Pas besoin de vos écritures dites "saintes"malheuresement déstructrice aujourd' hui et j' irrais encore plus loin c' est même ne plus acceptez à voté et écouté nos responsables politiques et finançiers "maîtres du monde" qui tuent les peuples à les écoutés pavané leurs vomis de mensonges et de trahisons en utilisants toutes forme de doctrine religieuse confondu des écritures .

Avec eux il n' y aura jamais ce fruit du partage , d' égalité et de liberté entre nous tous , je le regrette....., nous vivons chaque jours et nous le voyons tous , tout les jours dans nos quotidiens de nos vies , il y a que "divisions" ......
Exclamation

Dans ce monde de brutes et d' assassins je ne crois à aucunes doctrines religieuse de tous ses millions de croyants si vraiment ils avaient une dites "foi" en eux ....., car trop de crimes contre l' humanité .

Je le regrette....peut être qu' un jour je porterais une croix autour de mon cou ou autre, pas sûr , ce n' es pas encore gagné pour ma "foi"....
Exclamation ...ma "confiance en soi".... Exclamation


EVEIL
avatar
eveil

Masculin Messages : 6900
Date d'inscription : 10/11/2009
Age : 53
Localisation : de retour en france ( aquitaine )

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En nous le libre-arbitre et la foi....

Message par Seldon le Lun 18 Juil - 3:04

axiome a écrit:Bonjour a tous,
Je joins un enseignement qui me semble en rapport quoique, comme d'hab,(vous commencer a me connaitre) un peu plus spirituel ou disons avec des connotations religieuses. Je sais que sa rebute beaucoup de gens sur ce forum, mais il sa va dans la même direction que le texte de J'étudie donc je me permet de le mettre.

Certes, l'exemple porte sur des paraboles bibliques et religieuses mais la dimension est plutôt spirituelle et adogmatique si on enlève les extensions spirites. Je pourrais me retrouver assez facilement dans certaines de ces interprétations.
avatar
Seldon

Masculin Messages : 324
Date d'inscription : 22/01/2011
Age : 40
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En nous le libre-arbitre et la foi....

Message par axiome le Lun 18 Juil - 4:51

Salut Eveil,

eveil a écrit:Je ne voudrais pas métalé sur vos croyances spirituels qui font que nourrirent vos maîtres à vous esclaves du systéme
A bon, alors c'est qui mon maitre? pour pouvoir avancé des énormité pareil il aurait au moins fallut que tu me connaisse. C'est toi l'esclave qui tous les jours a le nez fourré dans se que font nos élites pour nourrir ta névrose. Je m'en fout moi du système il ne m’intéresse pas, il pourront faire ou dire se qu'il veulent, je suis en marge de ce système et compte y rester.
eveil a écrit:à croire encore aux virtualités dites divine et miracles à un espoir qui ne viendra jamais
Ha te voila prophète maintenant? de la part de quelqu'un qui croit au réalité scientifique de Rhamta et Rhamta tu peux parler!!!
eveil a écrit:pour preuve des guerres de plus en plus déstructrice à travers notre monde aujourd' hui pour le genre humain sachant que l' esprit humain est trés complexe de pars ses cultures de son millieu de vie .
Si l'esprit est complexe c'est ni a cause de sa culture ni de son milieu de vie, mais a cause de son essence et les guerres aujourd'hui ne sont plus religieuses mais financières et dire qu'on se bat pour Dieu aujourd'hui est faux,non?
eveil a écrit:Et celà concerne pour toute religions dans le monde , et toute les religions sont une arme utilisé de nos crapules élites contre nous
Va y développe. Le plan des mondialistes est bien de crées une religion mondiale "L’athéisme" pourquoi si c'est une arme pour eux il veulent faire disparaitre les 3 religions?
eveil a écrit: au delà des mots ecrites de vos bibles depuis des lustres , c' est que déstructions monté l' homme contre l' homme par l' or et l' argent et autre richesses .
Ben justement si tu l'avais déjà ouvert tu serais que dans la bible on t'incite a te détacher des biens matériel donc un vrai croyant se fiche de l'or ou de l'argent.
eveil a écrit:Ma foi personnelle je la retrouve en moi et tous le monde devrez en faire autand , pas besoin d' un bible pour celà et la "foi" veut dire "confiance en soi" , partage , égalité , liberté .....
Moi aussi j'ai foi en moi mais j'ai aussi foi en l'avenir. Car nos petites personnes ne valent rien dans l'immensité de l'humanité.
eveil a écrit:Pas besoin de vos écritures dites "saintes"malheuresement déstructrice aujourd' hui
Elle ont détruit quoi? c'est votre athéisme qui a détruit toute les valeurs. on voit des femme a poil a longueur de journée depuis quand?
eveil a écrit:et j' irrais encore plus loin c' est même ne plus acceptez à voté et écouté nos responsables politiques et finançiers "maîtres du monde" qui tuent les peuples à les écoutés pavané leurs vomis de mensonges et de trahisons en utilisants toutes forme de doctrine religieuse confondu des écritures .
A bon, ben cite en une parce que sa fait bien longtemps que j'ai pas vu un responsable politique parler de religion! J'ai pas attendu après vous pour ne pas voté et voir que les responsable politique mentais pourtant je suis croyant.
eveil a écrit:Avec eux il n' y aura jamais ce fruit du partage , d' égalité et de liberté entre nous tous , je le regrette.....
pourquoi? c'est pas clair développe stp.
eveil a écrit: nous vivons chaque jours et nous le voyons tous , tout les jours dans nos quotidiens de nos vies , il y a que "divisions" ......
C'est quoi qui nous divise? la religion? non ce qui nous divise c'est le manque de tolérance, l'argent, mais pas la religion. Je connais des bouddhistes, des musulmans même des catholiques, et ben non nous ne sommes pas divisé mais unis par une même foi. On est plus au moyen age, Eveil.
eveil a écrit:Dans ce monde de brutes et d' assassins je ne crois à aucunes doctrines religieuse de tous ses millions de croyants si vraiment ils avaient une dites "foi" en eux ....., car trop de crimes contre l' humanité .
Trouve moi un tueur en série ou un grand criminel qui disait tuer pour sa religion. Hitler était Chrétien tant que tu y est?
eveil a écrit:Je le regrette....peut être qu' un jour je porterais une croix autour de mon cou ou autre, pas sûr , ce n' es pas encore gagné pour ma "foi"....[/color][/b] Exclamation ...ma "confiance en soi".... Exclamation
A mais j'ai pas de croix autour du cou, Eveil, J'ai confiance en moi aussi en l'avenir car comme je te le répète nous ne sommes rien dans l'immensité de l'humanité. Apres je ne suis pas orgueilleux et je sais que "moi" vu ma situation je ne pourrait pas faire grand choses si se n'est peut être ouvrir quelques yeux.

Les preuves cependant abondent autour d'eux ; pourquoi donc refusent-ils de les voir ? Chez les uns c'est insouciance ; chez d'autres la crainte d'être forcés de changer leurs habitudes ; chez la plupart c'est l'orgueil qui refuse de reconnaître une puissance supérieure, parce qu'il leur faudrait s'incliner devant elle.
Si j'ai bien compris tu étais dans l'armé, si tu as tué des gens je comprend ton
dégout pour les religions, mais imputer tout les meurtres aux religieux c'est abusé.je doute que tu réponde a mes questions mais si tu veux me prouver que tu sais de quoi tu parle cite les et répond y. J’espère que je ne t'ai pas fâché, excuse ma franchise, mais je pense que tu dois pouvoir comprendre que j'en ai marre de me faire attaquer comme ça, si tu dit vrai tu sera répondre a mes questions et j’espère que ça mènera a un débat intéressant et non a une guerre stérile, si tu ni répond pas tout est dit.

Cordialement.

avatar
axiome

Masculin Messages : 179
Date d'inscription : 22/09/2010
Age : 35
Localisation : A l'ouest!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En nous le libre-arbitre et la foi....

Message par axiome le Lun 18 Juil - 5:16

Seldon a écrit:Certes, l'exemple porte sur des paraboles bibliques et religieuses mais la dimension est plutôt spirituelle et adogmatique si on enlève les extensions spirites. Je pourrais me retrouver assez facilement dans certaines de ces interprétations.

Oui en effet, c'est pour ça que je me suis permis de le poster, de toute façon la doctrine spirite est adogmatique, j'imagine que lorsque sa parle de médium sa doit rebuter certains croyant, mais la n'est pas l'essentiel c'est le fond qui importe.
avatar
axiome

Masculin Messages : 179
Date d'inscription : 22/09/2010
Age : 35
Localisation : A l'ouest!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

En nous le libre-arbitre et la foi....

Message par eveil le Lun 18 Juil - 5:50

Shocked Exclamation Question Tu te sens agressé par moi AXIOME.... Exclamation Question

Je ne cherche pas dutout à t' agressé..... Exclamation

Pendant toutes les guerres il n' y a jamais eu de miracles à sauvé des vies de la pars des religions et leurs dieux sauveurs , il y a eu que des morts .... Exclamation

Désolé de te décevoir , je ne cois à aucun des miracles divin sur les écritures et c' est malheuresement une réalité .

Je respect tes convictions de croyant AXIOME , moi je ne crois pas à tous ça , je crois à ce que je vois et analyse tous les jours c' est bien différent .

J' exprime juste mes pensées , je pense avoir le droit de m' exprimé tous de même sans que tu t' imagine que je t' agresse , je ne cherche pas t' agressé celà ne serais pas divin de ma pars .

Soyons luçide la "foi" est en nous , pas dans les écritures des doctrines religieuses que l' on veut nous imposé et qu' importe la religion , je pense avoir été assez claire là dessus .


EVEIL
avatar
eveil

Masculin Messages : 6900
Date d'inscription : 10/11/2009
Age : 53
Localisation : de retour en france ( aquitaine )

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En nous le libre-arbitre et la foi....

Message par Seldon le Lun 18 Juil - 6:26

axiome a écrit:

Oui en effet, c'est pour ça que je me suis permis de le poster, de toute façon la doctrine spirite est adogmatique, j'imagine que lorsque sa parle de médium sa doit rebuter certains croyant, mais la n'est pas l'essentiel c'est le fond qui importe.

Tout à fait et comme je le dis je suis d'accord sur pas mal de phrases dans ce texte...

En aparté , je ne suis pas sur que la doctrine spirite soit vraiment adogmatique puisqu'elle repose sur certains points fondamentaux mais non démontrables par l'usage de la raison - comme l'existence ou la manifestations des esprits. Mais je suppose que si tu as choisi "axiome " comme pseudo, c'est que tu maitrises bien ces nuances.
avatar
Seldon

Masculin Messages : 324
Date d'inscription : 22/01/2011
Age : 40
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En nous le libre-arbitre et la foi....

Message par jétudie le Lun 18 Juil - 7:14

Bonjour à tous,

Désolée que mon sujet suscite tant de divergences entre vous.....

Dans une époque matérialiste comme celle-ci, il n'est pas étonnant que les mots concrets supplantent les intentions abstraites....

Etant réaliste sur l'incapacité de l'Homme à se réveiller de lui-même, il est à souhaiter qu'une intervention extérieure confronte l'Homme à ses propres responsabilités.....et c'est peut-être cela que nous pouvons peut être qualifier de "miracle".....

Cette société d'espace/temps nous contraint à avoir une vision réduite des choses....c'est pour cette raison d'ailleurs que nous interprétons la plupart du temps nos expériences comme des échecs....nous ne voyons pas la finalité de ce processus: créer un moteur de frustration pour avancer, la même raison poussant les bébés à vouloir marcher.....

J'apprécie ces paraboles à leur juste valeur......Peu importe les mécanismes de la foi propre à chaque individu, le plus important, c'est l'intention...n'est-ce pas?Wink







avatar
jétudie

Féminin Messages : 193
Date d'inscription : 20/09/2009
Age : 37
Localisation : Ile de France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En nous le libre-arbitre et la foi....

Message par axiome le Lun 18 Juil - 10:37

@ Eveil,
Oui je me suis sentis attaqué, qu'en tu insinues que je nourrie mon "maitre" sa veux dire que je suis sous l'emprise de quelqu'un et j'en ai marre de devoir me justifié dans se sens. On peut avoir foi en Dieu sans forcement débrancher son cerveau ou se faire conditionner. Si l'homme décide de faire la guerre c'est qu'il n'a pas écouté se qu'il est dit dans les différentes religions, et Dieu n'a rien a voir la dedans. La religion n'a pas et ne peut faire de miracle. Elle ne peut allé contre le libre arbitre. L'homme ne peut s'en prendre qu'a lui même s'il n’écoute pas la parole divine qui lui dit de pratiquer la Charité. Si tu pratique la Charité envers ton prochain,tu le vois comme ton frère ou ton fils, tu ne vas pas le tuer pour un territoire ou quoi que se soit d'autre. Dieu n'a pas a intervenir dans nos conflits, il nous a donné un mode d'emploi pour que tous se passe bien entre nous, l'homme renie qu'il assume. Je te prend un exemple:

Un agriculteur cède son champ fertile a son fils. Il lui laisse des recommandations pour que tout se passe bien car il connait les pièges de son terrain . L’héritié pense qu'il sait suffisamment se débrouiller et jette les recommandations de son père au feu, fait a sa manière et n'a qu'une récolte misérable. Il incrimine son père de lui avoir laisser une mauvaise terre.
As tu envie d’être comme ce fils?

Tu as bien raison de ne pas croire au miracle, il n'y a que des faits naturels. Se qui pouvait passer pour des miracles il y a 2000 ans s'explique maintenant. Guérir avec ses mains n'a rien de miraculeux aujourd'hui, on connait tous quelqu'un qui est allé voir un rebouteux. On endort les patients par l'hypnose de nos jours a l’hôpital. Le magnétisme est une réalité et non un miracle. Donc je veux bien que l'on y croit pas mais qu'on l'explique clairement. Moi aussi j'analyse les choses tous les jours mais pas seulement se qui va dans mon sens. Dire que l'on croit a se qu'on voit est du grand n'importe quoi, alors au moyen-age tu n'aurais pas cru aux microbes? pourtant les aliments pourrissent bien, non? quand il y a un effet (la pourriture) il y a bien une cause (microbes). Se schéma tu peux le prendre pour l'existence de Dieu, s'il y a de la vie (effet), il y a forcement une cause (Dieu). Et si Dieu n'existe pas et bien prouve le, car "moi je ne crois pas à tous ça , je crois à ce que je vois et analyse tous les jours" et bien montre moi ton analyse qui prouve la non-existence de Dieu. Ou alors arrête de me dire des trucs comme "à croire encore aux virtualités dites divine et miracles à un espoir qui ne viendra jamais" parce que mon espoir n'est pas basé sur du vent, moi je sais l'expliquer.

Désolé j'ai cru que tu cherchais a m'attaquer avec tes phrases du genre "celà concerne pour toute religions dans le monde , et toute les religions sont une arme utilisé de nos crapules élites contre nous" et donc me faire passé un con qui se fait baisé par les élites pour me discrédité. Maintenant je sais que tu exprimais juste ta pensé mais je trouve que c'est fait maladroitement car tes propos peuvent blessé. Tu es quelqu'un que j’apprécie mais je trouve que parfois tu manque de tolérance.(enfin pour ce qui concerne les religions)
Amicalement.

@ Seldon,

la manifestation des esprits est démontrable par bien plus que la raison, puisque qu'il peuvent agir sur nos sens. Loin de moi de vouloir incité a la pratique du spiritisme c'est pour cette raison que je vais le prendre sous un autre angle; l'histoire:

Le meilleur moyen de savoir s'il y a survie, c'est qu'un survivant vienne lui-même nous en rapporter la preuve. Si c'est impossible cela n'arrivera jamais. Or c'est arrivé, pas très souvent, assez pourtant pour qu'il ait affirmé en tous les temps et en tous les lieux, de sorte que nous pouvons dire que le fait a été constaté historiquement, empiriquement et expérimentalement.
Dans tous les temps les phénomènes spirites, les apparitions spontanées ou provoquées, ont eu des témoins dignes de foi et c'est sur eux que se sont appuyées les religions. Samuel apparaît au roi Saül, Moïse et Elie sont évoqués devant les apôtres.
A l'annonce de la résurrection de Jésus, les apparitions se multiplièrent ; c'était un phénomène connu des apôtres qui n'avaient pas vu, dans les premières manifestations du Christ, un phénomène transcendant, puisqu'ils se disaient entre eux : « Ce n'est qu'un esprit. » Et Saint-Paul, prenant les apparitions comme une simple preuve de la survie ne fait pas de distinction entre ce qu'il appelle la résurrection de Jésus et la résurrection des morts. « Si les morts ne ressuscitent pas, Jésus Christ n'est pas ressuscité ; et si le Christ n'est pas ressuscité, notre prédication est vaine et votre foi est vaine aussi. » (1 Cor. XV 13.) La foi n'a donc pas de base plus certaine que l'apparition d'une personne décédée.
Faut-il rappeler que des faits de cette nature abondent dans l'histoire ancienne, nous avons sur ce sujet des narrations de Platon, de Valère-Maxime, Pausanias, Aristote, Tite-Live, Suétone, Pline, Plutarque, Tacite, etc. L'ombre de Thésée apparaît à Marathon et Pausanias nous dit que, quatre cent ans plus tard, le champ de bataille était encore hanté par les ombres. Les fantômes de Brutus, de César, de Cassius sont classiques. Le palais de Caligula était hanté, le spectre d'Agrippine poursuivait Néron, Caracalla était tourmenté par ceux de son père et de son frère.
Un temple avait été élevé à Rome à la mémoire de Castor et Pollux, en souvenir des apparitions de ces deux héros, vues de tout le peuple romain, en plusieurs circonstances, entre autre à la bataille du lac Régille ; les inscriptions gravées en font foi et, ce qui est remarquable, c'est qu'à l'occasion des fêtes commémoratives de cet événement, chacun évoquait ses pénates et beaucoup de familles avaient des communications avec leurs morts.
Mais c'est surtout chez les premiers chrétiens que, si nous en croyons les Pères de l'Eglise, les apparitions étaient fréquentes. Saint Jean-Chrysostome, Saint Augustin, Clément d'Alexandrie, Grégoire de Nysse, Saint Jérôme croient aux apparitions et Origène nous dit qu'il a vu de telle chose et en si grand nombre, qu'il aime mieux les taire que de les exposer à la risée des incroyants. Saint Martin évoque souvent les morts et lui-même apparaît, après son décès à Saint Séverin, à Saint Ambroise et à tous ses frères. Au temps des persécutions, l'histoire des martyrs nous apprend que beaucoup de conversions étaient dues aux apparitions.
On me dira certainement qu'on ne peut pas s'appuyer sur des faits qui sont presque entrés dans la légende ; cela est vrai pour chaque fait en particulier, mais tous les faits ne sont pas légendaires, et c'est à la suite de faits observés que les apparitions sont entrées dans l'histoire. D'ailleurs ils se continuent et à mesure qu'ils se rapprochent de nous ils deviennent de moins en moins douteux.
L'histoire des saints contient tant de récits concernant les apparitions qu'il n'est pas possible de les récuser entièrement ; et, aujourd'hui encore, les couvents sont assez fréquemment le théâtre de manifestations que les semaines religieuses attribuent aux âmes du purgatoire. Il en est d'autres qui se produisent dans les familles et qu'on ne s'est jamais avisé de publier. Les historiens ne nous ont conservé que celles qui se produisaient dans les cours d'Europe et autour des grands personnages.
Les familles royales avaient leurs fantômes avertisseurs de morts, leurs dames blanches ou vertes. Le fils de Philippe IV, en Espagne, revenait du purgatoire ; Catherine de Médicis et Charles IX étaient tourmentés par des apparitions, un fantôme annonçait sa mort à Henri II de Montmorency, on en a vu d'autres sous Louis XIII, sous Louis XIV, sous Louis XV et sous la Révolution.
Mais nous avons beaucoup mieux aujourd'hui que l'on peut poursuivre des enquêtes dans les familles et connaître les faits exceptionnels qui se produisent dans l'intimité et autour des lits de mort ; ce sont des faits spontanés que l'on cachait avec soin, parce qu'il ne faisait pas bon de les livrer aux inquisiteurs. La grande guerre nous en fourni un certain nombre et sur ce sujet la littérature pieuse n'était pas en retard, car on a publié six volumes des manifestations de la petite sœur Thérèse de l'Enfant-Jésus où les apparitions jouent un grand rôle. S'il faut en croire les témoins elles étaient parfaitement objectives, c'est-à-dire matérielles. La petite sainte touchait les malades, enlevait leurs pansements, remontait les couvertures sur les épaules. Elle faisait des apports, donnait de l'argent, remplissait le porte-monnaie d'une pauvre veuve sans ressources. On dira évidemment que la confirmation scientifique fait, ici, totalement défaut, mais un point est acquis, et il a une grande importance ; après la publication de ces six volumes, le spiritisme est délivré d'une objection qu'on lui faisait souvent dans les milieux bien pensants. On ne dira plus que, lorsqu'on est au ciel, il est impossible de quitter ses occupations célestes pour agir matériellement sur notre misérable terre.
D'ailleurs cette affirmation était contraire à l'enseignement des Pères de l'Eglise qui, tous, nous disent que l'esprit séparé du corps peut apparaître aux vivants.
A l'objection du défaut de preuves scientifiques je réponds qu'un certain ordre de faits qui apparaissent constamment dans l'histoire ont une valeur en tant que constatation empirique !
Vous n'y croyez pas, et comprenons votre incrédulité ; seulement vous nous dites : « Cela n'est pas parce que je sais que cela est impossible. » Eh bien ! C'est ici que nous allons vous répondre. « Le Spiritisme va devenir expérimental, et il va vous prouver que cela n'est pas impossible. »
Moi qui l'est expérimenté a mes dépend je peux te dire que j'ai eu mes preuves, mais je pense que la raison suffit pour admettre que ce n'est pas impossible.

@ J'étudie,
c'est moi qui m’excuse de venir flooder ton post, il n'y a aucune animosité entre Eveil et moi mais parfois il est bon de remettre les choses au clair et si sa peut nous faire avancé sa ne sera pas vain. Peu importe les mécanismes de la foi propre à chaque individu, le plus important, c'est l'intention, je suis d'accord, j'ai toujours préféré le fond à la forme.

Bien a vous. Wink
avatar
axiome

Masculin Messages : 179
Date d'inscription : 22/09/2010
Age : 35
Localisation : A l'ouest!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

En nous le libre-arbitre et la foi....

Message par eveil le Lun 18 Juil - 10:52

Wink De rien AXIOME , lorsque j' ai prononçé le mot "maîtres" , je causais de nos élites Finançiers et des politicons......., ceux sont eux les maîtres du monde .

Rien à voir avec la spiritualité auquel je respect tes croyances , voilà , tous s' arrange.....
Razz

Bonne soirée à toi AXIOME.... Wink

EVEIL
avatar
eveil

Masculin Messages : 6900
Date d'inscription : 10/11/2009
Age : 53
Localisation : de retour en france ( aquitaine )

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En nous le libre-arbitre et la foi....

Message par axiome le Lun 18 Juil - 11:01

Bien sur que ça s'arrange nous ne sommes pas des bêtes pig albino elephant lol!

bonne soirée a toi aussi, Eveil. La mienne va être courte Sleep
A+
avatar
axiome

Masculin Messages : 179
Date d'inscription : 22/09/2010
Age : 35
Localisation : A l'ouest!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

En nous le libre-arbitre et la foi....

Message par eveil le Lun 18 Juil - 11:11

Wink Bonne nuit à toi AXIOME..... Sleep

Je reste un peu ce soir sur notre Forum , j' ai des articles reçu à voir et lire...

A +....

EVEIL
Wink
avatar
eveil

Masculin Messages : 6900
Date d'inscription : 10/11/2009
Age : 53
Localisation : de retour en france ( aquitaine )

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En nous le libre-arbitre et la foi....

Message par Seldon le Lun 18 Juil - 21:06

@ axiome,

Je respecte complètement tes croyances mais je pense malgré tout qu'il s'agit là d'un discours fondé sur un dogme. Le dogme est une croyance en un fait non démontrable par l'usage de la raison. Son champ d'action est ici le surnaturelle ( a delà du naturel), l'invisible. Le texte qui tu m'as donné interprète des éléments en juxtaposant des faits (?) pas toujours clairement établis. La lecture littérale de la Bible peut aller dans ce sens mais on peut aussi choisir d'avoir une lecture symbolique des faits que tu décris : les apparitions du Christ ne sont plus des apparitions physique mais des témoignages et l'écho en chacun de la lumière que son message permet de trouver.
De la même manière, les récits d'apparitions ou de miracles des saints avaient des objectifs clairement évangéliques et en entretenant la " foi du charbonnier" ne laissait l'accès qu'à l'exotérisme pour garder l'ésotérisme hors d'accès.

Mais je vais aller plus loin : je crois dans les forces de l'esprit, dans le surnaturel mais je pense que sur ces questions, on doit sortir de l'alternative peu motivante foi/raison. on n'a pas à chercher des preuves, à vouloir copier les sciences et la démarches expérimentales, on donc pouvoir faire et assumer le choix de l'intuition sans avoir à se justifier... mais du coup, on abandonne la notion de démonstration assez vaine et on ne pose pas comme réalité intangible ce qui ne relève pas de ce domaine;
avatar
Seldon

Masculin Messages : 324
Date d'inscription : 22/01/2011
Age : 40
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En nous le libre-arbitre et la foi....

Message par axiome le Jeu 21 Juil - 2:32

Salut Seldon, Bonjour a tous,

désolé pour ma réponse un peu tardive mais j'ai été fort pris ces derniers jours.
Moi je pense que l'existence ou la manifestation des esprits n'est pas un dogme puisque qu'on peut dans certaines circonstances en être témoins direct. Dans ce cas, pour celui a qui ça arrive, n'a pas besoin de faire l'usage de sa raison, puisque sa agit sur ses sens et son intelligence. Et puis, il y a des faits. La raison nous nous dit que les faits doivent forcement avoir une causes. Des manifestations d'esprits se sont produits dans tout lieu, a toutes époques, ont été provoqués ou sont spontanés, a la différence d'un dogme qui ne peut pas être démontrer. On a pas a copier la science pour avoir des preuves mais l'étude de ces phénomènes peut amener un regard nouveau sur se que l'on pensait de la physique. D'un point de vue scientifique, un objet qui défie les lois de la pesanteur nous apprend que tout n'est pas circonscrit dans la nature, et se doit d’être étudié. A l'inverse d'une science comme la chimie, ou les élément sont inerte les phénomènes sont reproductible a volonté a partir du moment ou on mélange bien deux élément qui produise des effets, dans notre cas elle fait appelle a des forces intelligentes qui a l'inverse d’élément inerte ne se soumette pas a la volonté de n'intervenant comme le ferait du souffre. De la part toute la difficulté des études qui on amené beaucoup de chercheur a conclure qui n'y avait rien car il ne se produisait rien. On ne pourrait copier la science dans ses démarches expérimentales mais se basé que sur l’intuition nous ferais perdre du coup un savoir qui je pense est aussi important que la science purement matérialiste.
avatar
axiome

Masculin Messages : 179
Date d'inscription : 22/09/2010
Age : 35
Localisation : A l'ouest!

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En nous le libre-arbitre et la foi....

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum