Anti nouvel ordre mondial
Bienvenue sur le forum, veuillez vous enregistrer afin de bénéficier de toutes les parties du forum, et ainsi pouvoir échanger.

A tous ceux qui veulent lutter, informer, débattre, échanger, et même partager vos idées, vos connaissances.

Problèmes de société

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Problèmes de société

Message par jackitoutoute le Mar 26 Juin - 3:11

Je vais vous raconter une histoire des problèmes de société et de la vie quotidienne.
Monsieur Jacki Toutoute http://www.jackitoutoute.fr


A

Monsieur le procureur de la République du Tribunal de Grande Instance de
Madame, Monsieur le Procureur,
J’ai l’honneur d’attirer votre attention sur les faits suivants : Depuis des années je supporte les insultes de M j (habitant sur la propriété de Monsieur f (dcd) à ) avec patience et je le reprends à chaque fois pour lui dire que son comportement est dangereux car il n’a aucun respect pour les autres et pour la paix.
J’ai connu sa mère (dcd) et je l’ai vu enfant. C’est quelqu’un qui n’a pas eu une bonne éducation, ni une bonne scolarité, qui aime et désire des choses qu’il ne peut pas avoir, qui ne fait pas les efforts de comportement nécessaire pour les acquérir et qui n’ait jamais satisfait de ce qu’il possède.
C’est une personne rempli de jalousie et irrespectueux. Il est conscient de ses actes et paroles. Il croit faire peur aux autres en criant sur eux et en les méprisant. Certaines personnes rient de ses bêtises au lieu de lui faire comprendre que son comportement est mauvais et cela lui donne de la force de continuer à manquer de respect aux autres.
Les gens comme cet individu sont très dangereux car ils sont conscients que la Loi les protège de leurs actes.
C’est lui qui nettoie autour de la maison, celle de ma sœur madame D et de mon oncle monsieur C ! Pour l’aider à avoir un peu d’argent.
Plusieurs fois il m’a dit qu’il enverrait une pierre dans ma chambre pour me tuer et pour casser tout ce qui est dedans, parce que j’embête les gens avec mes prières et avec mon jésus ! Je ne pensais pas qu’il le ferait et qu’il disait cela en plaisantant.
Mais, il y a quelques temps de ça, j’ai entendu des cris derrière la maison, une ou des voix qui disaient : j qu’est-ce que tu fais là : j’ai regardé par la porte de la cuisine, j’ai vu j avec une pierre dans la main et qui regardait ma chambre. Je lui ai demandé qu’est-ce qu’il est en train de faire avec la pierre dans la main, il m’a répondu rien et il est parti en montant dans une voiture que je n’ai pas vu.
Je me demande s’il n’y a pas d’autres personnes qui influencent sur son comportement, à part la drogue (il semble qu’il se drogue et aime aussi les femmes et les hommes).
D’autre part certains de ses amis semblent être en colère contre moi.

1) Déposition de plainte contre monsieur S J Habitant : Propriété de Monsieur F dit L (dcd)
Les faits :
Mardi 29 mai 2012, j’ai eu une brève altercation avec monsieur S J.
Monsieur S ne me dit même pas bonjour, il vient vers moi et me dit où est sa femme l’infirmière qui soigne mon père. Je le reprends comme d’habitude qu’il doit changer de comportement et qu’il doit respecter les personnes ! Et il y a des choses que l’on ne dit pas aux gens. Il se met à crier en disant que si je ne veux pas qu’il se marie avec l’infirmière, eh bien il va se marier avec moi. Il crie de plus en plus fort ! A je vais me marier avec ton frère et sans s’arrêter. Je lui demande de se calmer et d’avoir un peu plus de respect pour moi, car on ne dit pas de tes tels propos aux gens. J’ai commis une erreur ! Je n’ai plus pu me retenir et nous nous sommes battus pendant une minute peut-être. Ma sœur madame D a nous a séparé et je suis rentré dans ma chambre, je l’entendais qu’il disait qu’il n’a pas fini avec moi.
Assis sur une chaise à droite de la porte, j’ai entendu un bruit, deux vitres cassées à gauche, des morceaux partout et une grosse pierre environ à trois mètres dans ma chambre. S’il avait cassé les deux vitres à droite, avec la force qu’il a envoyé la pierre, j’aurai eu la tête brisé et je serai mort. Cet individu est entré chez mon voisin (mon oncle C g) pour envoyer la pierre.
J’ai entendu sa voix et il est monté dans une voiture que je n’ai pas vue (je crois qu’il a un complice).
Mardi 22 mai 2012 vers 09 heures 25 minutes, un constat des lieux et des faits ont été enregistrés par la gendarmerie de Saint-Claude (deux gendarmes une femme et un homme) ! Qui m’ont promis de lui parler afin qu’il ne s’approche plus de moi et qu’il ne m’adresse plus la parole.
Les deux gendarmes m’ont dit que son geste ne constitue pas une tentative d’homicide, mais seulement des dégâts matériels ! Deux vitres cassées.


Madame, Monsieur Le Procureur, je me permets de vous demander votre aide pour que je n’aie jamais plus de problème avec cet homme.
Faites remettre par la gendarmerie une injonction à madame D a et son mari, monsieur G c et madame B R (tous mes voisins) de ne plus faire monsieur S nettoyer leur cour. (Monsieur S j n’est pas mon voisin.
L’épicerie de madame D a doit-être interdit à monsieur S J, parce que je connais son mental, j’habite en face de la boutique et il trouvera toujours un moyen pour m’embêter (il peut aller faire ses courses dans d’autres épiceries).
Je vous demande, Madame, Monsieur Le Procureur, que monsieur J S ne s’approche jamais plus de moi à moins d’un kilomètre de vol d’oiseau.
Je demande qu’il soit suivi régulière par un psychanalyste et un psychologue pour corriger son caractère et son comportement, pour lui apprendre le respect de l’autre et que dans une société tout n’est pas permis en parole et en action.
J’ai entendu parler d’une série de piqures qui calment le mental hypocrite et démentiel des personnes comme jacques.
Je vous demande de faire une enquête sur cet homme et vous verrez la peur qu’il inspire aux gens.
Par exemple madame P P habitat à C m’a pris en stop et m’a déposé chez moi, quand elle a vu monsieur S, elle a été prise de panique en me disant jacki vite descends c’est j, et je le vois qui arrive en courant. Je me suis mis devant lui pour que Paola ait le temps de partir. Il m’a traité de tous les noms et des menaces.
J’ai entendu dire qu’il a bousculé une jeune femme qui s’appelle A B habitant cours .
Il semblerait qu’il y a d’autres cas…
Voir aussi son frère un homme calme qui le craint : Monsieur S
Je ne suis pas un homme parfait, j’ai fait des erreurs et j’apprends tous les jours. Je sais que toute vie est sacré même celui du méchant. Je sais aussi que si je prends une vie je perdrais tout ce que j’ai acquis à l’intérieur de moi ! Je n’ai pas encore fini de grandir à l’intérieur de moi. Il y a tant de choses que je n’arrive pas encore à comprendre… Nous avons deux esprits en nous l’esprit du bien et l’esprit du mal et l’esprit du mal doit se soumettre à l’esprit du bien pour se réunir en un seul et bon esprit. La personne qui veut se guérir et s’élever mentalement et spirituellement doit-être consciente de cela et avoir de l’aide autour d’elle et aussi le plus important de croire et de vivre selon l’Ordre Universel Divin qui existe et qui gère l’univers infini et tout ce qu’il contienne ! La vie et les choses.
Le méchant est souvent mal entouré, par peur et par crainte les gens rient de ses paroles et cela le rend encore plus sûr de lui. Le méchant est menteur, jaloux et hypocrite. Le méchant est souvent manipulé par d’autres personnes qui le poussent à faire des bêtises. Le méchant est aimé par Dieu s’il demande pardon et revient dans la vérité, dans la droiture et dans le bien. Mais il y a des méchants qui sont méchants et qui restent méchants.
Beaucoup m’ont déjà dit au cours de ma vie tu n’es pas comme nous et j’ai déjà échappé à cinq agressions (j’ai eu de la chance jusqu’à ce jour) ! Pas de plainte déposée.


2) Je vais vous raconter une histoire Madame, Monsieur Le Procureur.
Quand j’étais petit, un cousin beaucoup plus âgé que moi demande à mon père pour m’emmener baigner avec lui dans la rivière et mon père me dit tu peux aller avec lui.
Arriver au bassin, il me dit de retirer mon slip et de me tourner ! J’ai refusé et lui dit que je dirais tout à mon père.
J’ai commencé à avoir peur sans lui montrer ma peur, alors je lui ai dit que je vais crier et quelqu’un viendra à mon secours.
Pendant que je criais il ne bougeait pas heureusement pour moi ! Il riait en disant que personne ne peut m’entendre et il a tout son temps.
Je lui ai dit que je raconterai tout aux gendarmes ! Il m’a dit qu’il me tuerait après.
Une voix se fait entendre : Jacki qu’est-ce que tu as ? Et Pourquoi que tu cries comme çà ? Je lui dis que mon cousin veut me violer et me tuer après.
Monsieur B me dit vient, sors de là et habilles toi, je t’emmène chez tes parents.
Je lui ai supplié de m’emmener à la gendarmerie mais il n’a pas voulu.
Monsieur B a tout raconté à mon père, qui est partir en colère voir les parents de mon cousin.
Un jour j’ai appris que monsieur B s’est pendu.
Je me suis toujours demandé s’il s’est pendu ou si l’on a aidé ?
Parce que je me disais dans ma tête, quand je serais grand je porterai plainte contre mon cousin, car j’avais un témoin.
Il y a une femme qui peut témoigner, elle m’a vue qui pleurait quand monsieur B m’accompagnait chez mes parents ! Mais je ne crois pas qu’elle parlera, car elle est très liée au père de mon cousin.
Mon cousin était un violeur, un pédophile, un homosexuel, un malade, un fou ! Jamais il n’a été puni, son père qui était un homme très puissant l’a toujours protégé.
Il est même devenu douanier et on m’a dit à la mort de son père, c’est lui qui était le grand maître la franc maçonnerie.
Il est mort et personne ne dit de quoi ? Mais j’aurais aimé de savoir si c’est du sida.
Un autre de mes cousins qu’il violait est mort du sida.
Il a violé une amie à moi devant sa mère, qui n’a pas bougé ! Elle n’a jamais voulu porter plainte ! Je pensais l’épouser quand nous serons plus grands.
Le jour qu’elle m’a dit ça, c’était ce jour qu’on avait décidé de passer la nuit ensemble, mais le fait qu’elle et ses parents ne voulaient pas porter plainte, je suis parti et je ne suis plus allé chez elle ! Je ne m’en souviens pas si je l’avais raconté ce que mon cousin a tenté de me faire ! J’avais 16 ou 17 ans.
Elle avait besoin de moi et j’ai disparu, j’ai mal réagi.
Un jour on sait revu et je lui ai demandé, si elle ne regrette pas de n’avoir pas porté plainte contre mon cousin : elle m’a répondu, je ne vois pas de quoi tu parles. Est-ce qu’elle était fâchée et je l’a comprend ou les parents de mon cousin, ont-ils donné de l’argent à sa mère.
Le fils de mon cousin est gendarme ! Il n’est pas coupable de tout ce que son père a fait et j’espère pour lui qu’il vit dans la vérité, dans la droiture et dans le bien.
3) Encore une autre histoire.
A) Mon premier poste aux impôts était gardien hôtel des finances 9 place st-Sulpice 75006 Paris.
Souvent il y avait des soirées dans le restaurant ! Autoriser jusqu’à minuit.
Un jour c’était une soirée des directeurs du Ministère des finances. A minuit la soirée n’était pas près de s’arrêter et j’étais seul ce jour-là ; je devrais faire ma ronde, alors comme le stipulais le règlement, je suis allé les voir pour leur dire, qu’ils n’ont plus le droit de rester dans les lieux car il est minuit passé et que je dois parti faire ma ronde. Tout c’est bien passé. Sauf dans le dernier groupe qui sortait, il y a un qui est venu vers moi (je tenais la barrière de sortie) en me disant que je suis beau et qu’il est directeur au Ministère des Finances, il a beaucoup de relation et si je veux il peut me faire devenir inspecteur sans concours. Je lui ai répondu que cela ne m’intéresse pas, mais comme il s’approchait de plus en plus de moi et commençait à me toucher le visage, j’ai mis ma main pour le repousser, mais je ne l’ai pas tapé. Il m’a menacé en criant que je ne sais pas à qui j’ai affaire, qu’il a plein d’amis au Ministère, et qu’il va briser ma vie et qu’il écrira dans mon dossier que je lui ai donné des coups. Une dame est venu vers en me disant de l’excuser car il a bu et qu’elle ne le laissera pas faire un faux rapport contre moi.
Quand j’ai repris mon service ma collègue l’hôtesse d’accueil, me dit jacki Monsieur L veut te voir. Je lui dis-moi aussi car j’ai un rapport à lui faire.
Bonjour monsieur L il s’est passé quelque chose samedi soir, un directeur voulait me caresser le visage en disant qu’il peut me faire devenir inspecteur sans concours, je l’ai repoussé sans le frapper et je l’ai dit que cela ne m’intéresse pas. Ce monsieur m’a menacé de faire un faux rapport dans mon dossier qui mentionnera que je l’ai tapé et manqué de respect. Mon chef de service s’est mis à rire en me disant qu’il a bien fait tout ce qu’il a dit, mais il y a aussi une femme qui a téléphoné à la direction et qui m’a défendu. Il me dit monsieur toutoute je vous connais vous êtes un homme bien. Mais comme c’est un Directeur qui a fait ce rapport dans votre dossier on ne peut pas le retirer comme ça ! Ne vous inquiétiez pas ce rapport ne restera pas longtemps dans votre dossier.


B) Madame M Directeur du personnel de la Direction des services fiscaux de Paris Sud-est (ma chef) et son mari Directeur des impôts aussi m’ont proposé de m’adopter avec ma femme et mon fils car ils sont seuls, n’ont pas d’enfants et ils vont partir à la retraite ! Ma femme m’a dit non. J’ai dit à Madame M que c’est très gentil de sa part mais mon épouse n’est pas d’accord. Par l’intermédiaire de Monsieur L, elle m’a dit de passer le concours d’Agent de constatation et d’assiette des impôts, car je ne peux rester gardien avec mon niveau. J’ai préparé le concours et je l’ai eu. Tous étaient content pour moi et m’ont téléphoné pour me féliciter, la Direction, Madame M, Monsieur L m’a appelé dans son bureau, il était super joyeux. Deux jours après monsieur L me dit qu’il partira bientôt à la retraite et qu’il doit former le nouveau Gestionnaire des Services Fiscaux de Paris Sud-Est et c’est moi qu’ils ont choisi et le grade de gestionnaire est inspecteur des impôts. Tout de suite l’histoire du Directeur homosexuel est venue dans ma tête et j’ai refusé gentiment. Il m’a dit que je fais une grosse bêtise, car avec ce grade et se poste je serais protégé ! Je lui ai demandé, protégé de quoi et de qui ? Il n’a pas répondu.

Quand j’effectuais mon service de jour, il y avait un directeur très aimable qui venait toujours me dire bonjour. Un jour je lui dis bonjour monsieur, j’ai une bonne nouvelle à vous annoncer je vais me marier. Il a changé de visage et il est parti. Depuis ce jour, il n’est plus venu me dire bonjour. Je demande à ma collègue, pourquoi que le Directeur ne me dit plus bonjour et tourne sa tête pour ne pas me voir : elle me répond : Jacki tu n’as donc rien compris, c’est un homosexuel et il était amoureux de toi.
C) Mon affectation au 101 rue Tolbiac 75013 Paris. Je travaillais à l’ORDOC et je faisais du classement sur les ordres de madame O contrôleur divisionnaire et de monsieur Q chef de centre. Madame O avait un amant un antillais qui faisait le ménage à l’étage au-dessous. Elle a tenté sa chance avec moi mais je l’ai fait comprendre que je suis marié et fidèle. Monsieur Q était pour moi un supérieur respectueux qui venait tous les matins dire bonjour. Mais j’ai remarqué qu’il venait me voir aussi le midi quand tout le monde est parti dans une sorte de pièce à l’écart où je faisais mon classement. Sa façon de me parler et de me regarder était bizarre. Je demande à madame O pourquoi que monsieur Q vient seulement quand tout le monde est parti me voir ! Elle m’a répondu, tu n’as rien compris alors. J’ai répondu que je ne sais pas ce que je dois comprendre mais je suis un homme marié et père de famille. Depuis ce jour monsieur Q à changer de comportement envers moi et je suis devenu son ennemi. Madame O a fait un jour un rapport contre moi en disant que je lui montre de respecter en la draguant ! Je l’ai demandé pourquoi a-t-elle fait ça ? Elle m’a répondu, qu’elle n’a rien fait et que c’est la Direction qui s’est trompée. Monsieur Q a fait de même et j’ai été de nouveau convoqué à la Direction par Le DIRECTEUR du personnel. Je lui ai tout dit de A à Z. Il s’est mis à rire et me dit que madame M avait raison les gens comme vous sont rare. Ne vous inquiétez pas, vous pouvez regagner votre poste. Un ou deux jours après monsieur Q avait été remplacé.
D) Madame M remplaçante de monsieur Q m’appelle de son bureau en disant qu’elle va me mâté, j’ai regagné mon bureau et j’ai continué mon travail comme d’habitude et dans le respect avec mes collègues. Je subissais toujours les harcèlements de madame O mais je me suis habituais car au fond elle me désirait seulement et elle savait que j’étais fidèle à ma femme. Un jour madame M me dit, monsieur toutoute vous allez travailler dans le secteur Edison à l’assiette. Mais elle ne savait pas que je préparais le concours de contrôleur des impôts, donc j’étais prêt pour ce poste.
Un mois plus tard le secteur n’a pas de contrôleur, ma collègue qui avait l’ancienneté pour le remplacement a dit qu’elle ne pourrait pas. Madame M m’a dit monsieur toutoute vous faites fonction de contrôleur jusqu’à l’arrivée du nouveau contrôleur.
Je connaissais par cœur le code général des impôts qui me permettait de faire correctement mon travail et de bien recevoir et aussi de bien renseigner les contribuables. Tous mes collègues et madame M venait me voir lorsqu’ils avaient besoin d’un renseignement sur l’application ou le numéro d’un article du code.
Un jour madame M vient en souriant, la direction a fait le classement de tous les secteurs de Paris sud-est et vous savez qui est le premier, le meilleurs secteur ! C’est le secteur Edison, bravo monsieur toutoute, la direction m’a dit de vous féliciter et on va voir si vous pouvez rester à ce poste avec le titre de contrôleur des impôts. Je faisais mon travail d’agent d’assiette, le travail d’agent de constatation et le travail de contrôleur ! Pour la paye d’un agent sans prime en plus, rien.
E) Un jour madame M me dit dans son bureau, vous savez jacki vous êtes un bel homme et toutes les femmes de l’étage vous désirent, je la réponds madame vous vous trompez et je ne suis pas le seul homme dans le centre, elle m’a répondu, pas comme vous. Elle me raconte que son mari ne lui fait plus l’amour depuis longtemps (quand j’ai entendu ça je me suis dit fini la tranquillité les problèmes vont recommencer) et qu’ils font chambre à part ; elle m’a demandé de venir chez elle. J’ai répondu : madame M, vous êtes une belle femme, mais je suis un homme fidèle et j’aime ma femme et mon fils ! C’est eux ma vie.
J’ai demandé à la Direction plusieurs fois de lire mon dossier et cela m’a toujours été refusé.
J’ai été muté à juvisy/orge et c’était la fin de ma carrière aux impôts. Le jour même de mon arrivé monsieur D chef de centre commence à me parler irrespectueusement. J’ai compris que madame M ou un autre a effacé dans mon dossier tout ce que j’ai pu faire durant l’année de contrôleur et de laisser seulement les rapports de monsieur Q et du Directeur homosexuel.
J’avais des problèmes avec mon épouse et j’avais marre de tous ces harcèlements, je ne sais plus combien de jours ou mois mais je suis parti et je ne suis jamais plus retourné à mon travail. J’ai demandé à passer devant le conseil de disciple pour me défendre à la Direction des Services fiscaux de d’Essonne et à l’assistante sociale ! Cela m’a été refusé.
J’ai été radié des cadres des fonctionnaires de l’état pour abandon de poste sans suppression de ma pension ! Qui a été supprimé.
Tout ce qui me concerne a disparu des impôts.
Le Tribunal Administratif de Versailles et le Conseil d’état m’ont dit que le délai est passé, on ne peut plus rien faire.


4) Valeur, vertus, principe, respect, fanatisme, intolérance, homophobie, préjugés, etc…
Tous ceux et toutes celles qui refusent d’obéir à l’Ordre Universel Divin pensent et disent : •Qu’il faut des mots d’amour pour vaincre les préjugés. •Qu’il faut l’équilibre entre le bien et le mal pour que le monde évolue. •Que le bien et le mal doivent cohabiter et vivre ensemble. •La liberté des comportements sexuels. •La révolution sexuelle. •Attirance sexuelle et sentimentale.


Un homosexuel est un menteur, un hypocrite, un manipulateur, un égoïste, un pédophile, vindicative, rempli d’amour et de compassion (tant qu’on est d’accord avec lui) etc…
Les homosexuels en grande partie sont plus dangereux que le simple pédophile, parce qu’ils sont bien mentalement, instruits, intelligents.
Ils sont en majorité capables d’occuper toutes les postes et fonctions.


<< Il y a aussi des femmes qui ne sont pas homosexuelles mais qui brulent de désirs sexuels dans leur corps (dans leur mental), en général elles paraissent douce, gentille, timide ! Lorsqu’un homme repousse leur avance, elles deviennent vindicatives, menteuses, hypocrites, capable de faire condamner un innocent etc.
Ces femmes en général sont attirées par des hommes qu’ont dits marginaux ou qui ne respectent pas l’Ordre Universel Divin ! Elles sont très hypocrites.
C’est valable aussi pour beaucoup d’hommes qui harcellent les femmes. >>


Les mots en actions : homosexuel, pédophile, meurtre, crime, violence, infidélité de la femme envers son mari, infidélité du mari envers sa femme, mensonge, hypocrite, égoïste, domination, vice, le mal, les ténèbres, etc…
Ce sont les pensées, les paroles et les actions de la bête, du mal, des ténèbres.
Tout l’Univers est énergie : •Le bien est esprit et énergie. •Le mal est esprit et énergie.


Toutes nos pensées, toutes nos paroles et toutes nos actions sont aussi énergie et sont matérialisées par l’esprit du bien ou l’esprit du mal en nous (nous possédons les deux esprits).
La terre, l’eau, le feu, l’air sont énergie.
Les hommes, les animaux, les plantes et les minéraux sont énergie.
Nous crayons l’avenir de la terre, l’avenir de nos descendants par nos pensées, par nos paroles et nos actions et aussi par notre caractère, par notre comportement et par notre personnalité.
Il a été dit que l’homme est un Dieu, un créateur de son environnement de vie.
La bête dont parle la bible ou autres livres est l’ensemble de toutes nos mauvaises pensées, paroles et actions.
Elle tend sa toile comme une araignée, ses enfants, les mauvaises pensées, paroles et actions occupent tous les emplois ou fonctions.
Tous les pays qui légalisent l’homosexualité rendent la bête de plus en plus puissante et amorcent la troisième guerre mondiale ! Le grand combat entre le bien et le mal ! La disparition de plus des trois quart de la planète en vie.
A la fin le Créateur de tout l’Univers Infini viendra avec son armée pour le jugement de l’homme.
La terre est en quarantaine des autres mondes évolués parce qu’elle refuse de grandir, de s’élever ! L’homme est toujours dans sa nature animale, il refuse l’esprit de l’Ordre Universel Divin en lui.
Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur le Procureur, l’expression de mes salutations respectueuses.
Jacki TOUTOUTE.

jackitoutoute

Masculin Messages : 10
Date d'inscription : 26/03/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://www.jackitoutoute.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum